Précarité énergétique: une petite rallonge de l’Anah

Le 08 octobre 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
68 M€ supplémentaires seront-ils suffisants?
68 M€ supplémentaires seront-ils suffisants?

L’Agence nationale de l’habitat (Anah) a annoncé, ce 8 octobre, qu’elle allait débloquer 68 millions d’euros supplémentaires pour atteindre l’objectif national de 50.000 rénovations de logements en 2014.

41 M€ supplémentaires seront accordés par l’Anah dans le cadre du programme Habiter mieux, suite au feu vert donné par son conseil d’administration le 7 octobre.

En complément, 27 M€ de crédits seront octroyés aux préfets de région dans le cadre du Fonds d’aide à la rénovation thermique.

Cette petite rallonge financière permettra «de continuer à répondre aux demandes des particuliers, en donnant la priorité aux familles les plus modestes», explique l’Anah dans un communiqué.

Elle intervient quelques jours après la publication, par l’Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), d’un rapport alarmant sur le nombre de personnes touchées dans l’Hexagone. 11,5 millions de Français sont en effet concernés, soit 1 habitant sur 5.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus