Pré-enregistrement de Reach: l’Echa met en ligne un plan B

Le 01 décembre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Dans un communiqué diffusé vendredi 28 novembre, l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) a annoncé la mise en place d’une procédure de secours, alternative à Reach-IT, afin de garantir à tous les industriels le respect de la date d’échéance (1er décembre à minuit) pour le pré-enregistrement de leurs substances.

Ces dernières semaines, l’Echa a dû traiter un nombre très élevé de dossiers en raison de l’affluence de dernière heure des industriels européens, ce qui a conduit à des difficultés de connexions durant les heures de la journée. Ne pouvant prévoir l’état du système lors des dernières heures du pré-enregistrement, l’Echa a mis en place cette procédure alternative qu’elle recommande d’utiliser uniquement en cas d’échec de la soumission des dossiers sur son portail Reach-IT. En effet, cette procédure, bien qu’elle garantisse le respect de l’échéance, entraîne un délai supplémentaire pour la réception des numéros de pré-enregistrement et le partage des données entre industriels.

Le nombre total de substances pré-enregistrées à l’échelle européenne s’élevait à plus de 2,1 millions dimanche 30 novembre à la mi-journée.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus