Pourquoi les Français consomment moins d’eau

Le 24 juillet 2013 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les résultats de l'enquête sont attendus au printemps 2014
Les résultats de l'enquête sont attendus au printemps 2014

La demande d’eau diminuant dans plusieurs grandes agglomérations françaises, l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) a décidé d’en savoir plus.

Dans un communiqué daté du 23 juillet, l’institut annonce le lancement d’une enquête ouverte à tous les consommateurs, qui s’étend jusqu’à fin décembre.

L’objectif est d’aider les collectivités locales à mieux évaluer leurs besoins pour les 20 prochaines années; un prélude à une révision de leurs investissements dans les services d’eau potable et d’assainissement.

Lancée dans le cadre du projet de recherche EAU&3E, financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR), l’enquête en ligne interroge les citoyens sur leurs niveaux de consommation, en fonction de la taille et de la composition du foyer, du type de logement, et des équipements. Elle questionne aussi les gestes effectués pour économiser la ressource.

Une première étude de ce type avait été menée par Irstea, entre novembre 2012 et avril 2013, auprès de 6.000 ménages de Perpignan et de Montpellier.

Les conclusions de cette enquête nationale seront diffusées au printemps 2014.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus