Pour une augmentation du fret ferroviaire

Le 08 septembre 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
C’est à une large majorité que le rapport de l’eurodéputé vert allemand Michael Cramer a été adopté par les eurodéputés le 4 septembre. Il appelle la Commission à accorder au réseau ferroviaire au moins 40% des crédits prévus pour les infrastructures de transport. Ce rapport, déjà adopté par la commission transports du Parlement le 15 juillet dernier, «fixe des objectifs clairs pour le plan d’actions sur le transport de marchandises que la Commission doit bientôt présenter», explique Michael Cramer. Il fait suite à quatre communications de la Commission portant sur le transport de marchandises et le réseau ferroviaire.
Le Parlement demande à la Commission de faire en sorte de «concentrer les financements de l’Union européenne sur l’efficacité, l’interopérabilité et la modernisation des infrastructures ferroviaires, des terminaux multimodaux et de tous les autres modes de transport de fret». Il demande également qu’elle définisse des «corridors verts» comme projets modèles de mobilité et d’intermodalité, et appelle à l’utilisation de modes de transports respectueux de l’environnement pour réduire le bruit ou encore la pollution. «En Europe, seules 17% des marchandises sont transportées par voie ferroviaire. Même aux Etats-Unis, un pays dominé par les autoroutes, ce chiffre est de 40%», fait remarquer Michael Cramer.

Les eurodéputés souhaitent également que la Commission propose, avant fin 2008, un programme pour renforcer la coopération entre les Etats membres en charge de projets de transports et régler les points de blocage actuels.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus