- 

Poumons vs branchies: le casse-têtes des ‘scrubbers’ sur les navires

Le mardi 08 janvier 2019 à 18h 10 par Marine Jobert
L'installation d'un scrubber coûte plusieurs millions d'euros.
L'installation d'un scrubber coûte plusieurs millions d'euros.
ABS

 

Ils nettoient les fumées des navires chargées d’oxydes de soufre et de particules fines, mais les rejettent dans l’eau. Les scrubbers en circuit ouvert, cadeau empoisonné aux milieux marins et aquatiques?

Extrait : Nos poumons valent-ils mieux que leurs branchies? Elle n’entrera en vigueur qu’au 1er janvier 2020, mais l’obligation pour les navires à travers le monde de ne pas rejeter de fumées dépassant la teneur de 0,5% en oxyde de...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus