- 

Pollution routière: un lien avec la hausse de l’asthme

Le 12 janvier 2009 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Il existe un lien entre la pollution routière et l’apparition de nouveaux cas d’asthme chez l’adulte en Europe, selon une étude publiée dans la revue Epidemiology.

Bénédicte Jacquemin du Centre de recherche en épidémiologie environnementale à Barcelone (Espagne) et ses collègues, ont conduit une étude auprès de 4.185 habitants de 17 villes européennes dont Paris, Grenoble et Barcelone. Les chercheurs ont recensé le nombre de nouveaux cas d’asthme au sein de cette population entre 1999 et 2001. En parallèle, ils ont estimé le niveau de pollution routière à l’adresse de chaque individu, à partir d’une modélisation des taux atmosphériques de dioxyde d’azote (NO2).

D’après leurs résultats, quelle que soit la ville, plus l’exposition des personnes à la pollution atmosphérique est élevée, plus leur risque de développer un asthme est fort.

(1) «Home Outdoor NO2 and New Onset of Self-Reported Asthma in Adults » Bénédicte Jacquemin et al., Epidemiology, volume 20 (janvier 2009)


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus