Pollution de la plaine de la Crau: bientôt le procès

Le 19 juin 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'accident s'est produit le 7 août 2009
L'accident s'est produit le 7 août 2009

L’enquête sur la pollution de la plaine de la Crau (Bouches-du-Rhône), suite à la rupture de canalisation d’un pipeline survenue le 7 août 2009, vient de se terminer, indique la juge d’instruction en charge du dossier, Ghislaine Roque.

L’accident, qui a touché l’oléoduc de la Société du pipeline sud-européen (SPSE) (1) -reliant Fos-sur-Mer à l’Allemagne-, a provoqué le déversement de 4.000 mètres cubes de pétrole sur plus de 2 hectares, au cœur de la réserve naturelle des Cossouls-de-Crau, qui abrite une faune et une flore exceptionnelles au milieu de la steppe (voir JDLE).

«La réserve naturelle nationale de Crau est le seul exemple de steppe en France et même en Europe de l'Ouest (plus de 5.800 ha sur les 7.400 de la réserve) et figure parmi les sites européens à préserver en priorité», avait précisé à l’époque Christian Schwoehrer, président de Réserves naturelles de France.

SPSE a été mis en examen en octobre 2010 pour «déversement par personne morale de substances nuisibles» et «mise en danger d’autrui par violation manifestement délibérée d’une obligation de sécurité et de prudence». La juge d’instruction s’est notamment basée sur un rapport d’expertise pointant la responsabilité de l’exploitant, qui n’aurait pas tenu compte de 4 incidents antérieurs, et «la piètre qualité des tubes utilisés pour réaliser la conduite».

La Ligue de protection des oiseaux (LPO), les communes voisines et le conseil général des Bouches-du-Rhône, propriétaire du site, s’étaient portés parties civiles.

L’enquête étant terminée, l’affaire devrait être prochainement renvoyée devant une juridiction pénale.

(1) La SPSE compte notamment comme actionnaires Total, ExxonMobil, BP et Shell.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus