Pollution de la Loire: Total mis en examen

Le 26 mars 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le pétrolier Total a été mis en examen dans le cadre de l’enquête sur la pollution de l’estuaire de la Loire après une fuite de 400 tonnes de fioul lourd toxique dans une raffinerie du groupe à Donges (Loire-Atlantique), le 16 mars 2008 (1).

Une information judiciaire avait été ouverte le 10 avril dernier par le parquet de Saint-Nazaire pour pollution (2).
D’après l’AFP, Total a été mis en examen pour «déversement de substances nuisibles» en mer «avec préjudice sur la faune et la flore» et pour «exploitation non conforme d’installation classée».

La commune de Paimboeuf (Loire-Atlantique), l’une des plus touchées par la pollution, avait accepté 500.000 euros du groupe, alloués à un projet de réhabilitation de ses quais. Total a indemnisé les professionnels à hauteur de 50 millions €.

(1) Dans le JDLE «Total à l’origine d’une pollution de la Loire»
(2) Dans le JDLE «Pollution de la Loire: ouverture d’une information judiciaire»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus