Pollution de la Loire: ouverture d’une information judiciaire

Le 11 avril 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le parquet de Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) a ouvert le 10 avril une information judiciaire pour pollution à la suite du déversement d'environ 100 tonnes de fioul lourd dans l'estuaire de la Loire depuis la raffinerie Total de Donges. Le 16 mars, 400 tonnes se sont écoulées par une fissure qui s'était formée dans une canalisation de ce site industriel. La pollution a atteint les îles de Ré et d'Oléron. Plusieurs communes, dont celle de Paimboeuf très durement touchée par la pollution, des associations de protection de l'environnement et le port autonome Nantes/Saint-Nazaire ont porté plainte ou menacent de le faire. Selon l'AFP, Total, qui a déclaré prendre en charge financièrement les opérations de dépollution, évalue à au moins 10 millions d'euros les dégâts causés. 500 personnes sont encore mobilisées pour les opérations de nettoyage.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus