- 

Pollution de l'air: la Chine rencontre l'EPA

Le 29 avril 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
chine
chine
Les 27 et 28 avril, les Agences de protection de l'environnement chinoise (SEPA) et américaine (EPA) se sont rencontrées dans le cadre d'un groupe de travail sur la pollution de l'air créé en décembre 2003. L'EPA s'est en effet engagée à aider la Chine -dont 64% des 338 plus grandes villes dépassent les normes de qualité de l'air (1)- à trouver des solutions pour diminuer la pollution. Il s'agit d'améliorer la qualité des carburants, de mettre en place un système de gestion de la qualité de l'air et un programme équivalent à Energy Star. Ce groupe de travail sino-américain s'ajoute au projet Air pollution in the meagcities of Asia (Apma) qui réunit le Programme des Nations unies pour l'environnement (Pnue), l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le Stockolm environment institute (SEI) et le Korean environment institute (KEI). Apma doit permettre de renforcer les capacités institutionnelles et les mécanismes de coopération sur la pollution de l'air entre les pays d'Asie.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus