Pollution de l’air: l’EPA signe un accord avec Saint-Gobain et Lafarge

Le 26 janvier 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA) a signé deux accords avec les groupes français Saint-Gobain et Lafarge, en vue de réduire les émissions polluantes de 26 sites industriels aux Etats-Unis, selon un communiqué du 21 janvier.

Ces accords, co-signés par 17 Etats et 2 agences locales de protection de l’air, dans le cadre de la loi sur l’air (Clean Air Act), impliquent une amélioration du contrôle de la pollution, le respect des limites d’émissions et le règlement de pénalités. Ils concernent 13 sites du groupe Saint-Gobain, deuxième producteur de verre aux Etats-unis, ainsi que 13 sites appartenant au groupe Lafarge, deuxième cimentier national, à l’origine d’émissions totales estimées chaque année à 41.000 tonnes de dioxyde de souffre (SO2), d’oxydes d’azote (NOx) et de particules fines.

Des investissements dans de nouveaux équipements de réduction et de contrôle des polluants permettront de réduire les émissions globales de Saint-Gobain de 6.000 t/an, ainsi que les émissions de NOx et de SO2 des cimenteries de Lafarge de plus de 35.000 t. Par ailleurs, les deux groupes se sont engagés à payer des pénalités en vertu de violations antérieures du Clean Air Act (défaut d’obtention des permis de pré-construction et non-installation des équipements de contrôle).


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus