Pollution aux particules fines en France

Le 23 novembre 2011 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

La Normandie est la 7ème région française à être touchée, aujourd’hui 23 novembre, par une pollution de l’air par des particules fines en suspension.

Selon Air normand, l’observatoire régional de la qualité de l’air, le seuil d’information et de recommandation aux personnes sensibles (80 microgrammes par m3 mètre cube d’air) a été dépassé le 23 novembre en Haute-Normandie. Il explique cette pollution par «une combinaison défavorable entre la pollution de l’air et plusieurs paramètres météorologiques (vents et températures)».    

Les concentrations de particules fines (PM 10) sont également supérieures à 80 µg/m3 microgrammes par m3 en Ile-de-France, Rhône-Alpes et dans le Nord-Pas-de-Calais. ??Elles sont supérieures à 50 µg/microgrammes par m3 dans les régions Bourgogne, Centre et Lorraine, selon les Associations agréées de surveillance de la qualité de l’air (AasqaASQA).

Selon le ministère de l’écologie, l’accumulation des particules au sol est favorisée par les conditions météorologiques anticycloniques actuelles, en raison du refroidissement de l’air à la surface du sol et de l’absence de vents. Ces particules sont particulièrement émises par les systèmes de chauffage et les moyens de transport.

Cette mauvaise qualité de l’air peut favoriser l’émergence de symptômes, comme de l’allergie ou de l’asthme, notamment sur chez les personnes sensibles (déficients respiratoires et cardio vasculaires, enfants en bas âge et personnes âgées).

Il est recommandé de ne pas utiliser les cheminées à bois, de limiter l’usage de véhicules automobiles et de réduire les vitesses sur les voies rapides et les autoroutes.

Cette situation devrait se prolonger pendant plusieurs jours.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus