Pollution aux nitrates en Europe: des progrès restent à faire

Le 12 février 2010 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La pollution aux nitrates est globalement en baisse dans les eaux de l’UE mais des efforts plus importants sont nécessaires, en particulier dans certaines régions comme la Bretagne, selon le rapport de la Commission publié le 11 février.

L’application de la directive sur les nitrates a donné de bons résultats, estime la Commission. Entre 2004 et 2007, les taux de nitrates d’origine agricole (engrais) dans les eaux de surface sont restés stables ou ont diminué. Quant à la qualité des eaux souterraines, elle est stable ou en voie d’amélioration dans 66% des sites de surveillance.

En revanche les taux de nitrates sont encore «préoccupants» dans certaines régions, notamment dans les eaux de surface en Bretagne. A l’échelle de l’UE, 15% des stations de surveillance des eaux souterraines et 3% de celles des eaux de surface ont enregistré des concentrations de nitrates largement supérieures à la norme de qualité de l’eau fixée à 50 milligrammes par litre (mg/l).

Il est donc nécessaire que les agriculteurs continuent d’adopter des pratiques plus durables, souligne la Commission. «De nombreux Etats membres doivent intensifier leurs efforts (…), notamment en matière de surveillance et de localisation des zones particulièrement exposées à la pollution et en ce qui concerne le développement de programmes d’action renforcés», indique-t-elle. Ce rapport a été élaboré à partir des informations fournies par les 27 Etats membres pour la période 2004-2007. Il est réactualisé tous les 4 ans.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus