Pollinisateurs: Bruxelles plie face à l’industrie

Le mardi 14 mai 2019 à 18h 18 par Romain Loury
L'Efsa va revoir sa copie
L'Efsa va revoir sa copie
DR

En termes d’évaluation de la toxicité des pesticides sur les pollinisateurs, la Commission s’achemine vers une réforme a minima, bien en-deçà des lignes directrices proposées en 2013 par l’Aautorité européenne de sécurité des aliments (Efsa). En cause, un lobbying poussé de l’industrie phytopharmaceutique, dénonce l’association Pollinis.

Extrait : Edictées en juillet 2013, mises à jour en 2014, ces lignes directrices définissent les tests et protocoles à mener pour évaluer la toxicité d’un pesticide sur les pollinisateurs (abeilles mellifères ou sauvages, bourdons,...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus