Politique vélo : les entreprises roulent au ralenti

Le mardi 19 mai 2020 à 18h 43 par Victor Miget
Avec le forfait mobilités durables, l'employeur peut, s'il le souhaite, accorder jusqu'à 400 € par an à ses salariés pour les inciter à utiliser des mobilités douces.
Avec le forfait mobilités durables, l'employeur peut, s'il le souhaite, accorder jusqu'à 400 € par an à ses salariés pour les inciter à utiliser des mobilités douces.

D’après un baromètre réalisé par la société de conseil Ekoved, la très grande majorité des entreprises françaises n’ont pas développé de politique vélo pour leurs salariés.

 

Extrait : Le vélo a-t-il la cote au sein des entreprises ? Réponse : non. C’est du moins ce qu’avance une enquête d’Ekodev et Ekosystème mobilité. Selon leur conclusion, 30% des salariés interrogés déclarent avoir eu connaissance...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus