Polémique américaine sur la politique des banques

Le 23 mai 2005 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Aux Etats-Unis, les lobbies environnementaux se tournent vers les institutions financières pour obtenir des avancées en matière de changement climatique ou de biodiversité.

Le 25 avril, la banque JP Morgan (capital de 1.100 milliards de dollars) a annoncé avoir adopté une politique prenant davantage en compte les normes environnementales lors des négociations de prêt. JP Morgan a notamment adhéré aux Principes de l'Equateur (1), un ensemble de lignes directrices fondées sur des critères environnementaux et sociaux auxquelles Dexia et le Crédit Lyonnais ont adhéré. La banque américaine a même plaidé pour une réduction des émissions de gaz à effet de serre. Depuis, selon la revue Ethical corporation, des industriels critiquent la démarche environnementale de la banque qui céderait à l'«hystérie sur le changement climatique» et au lobbying de Rainforest action network (RAN), des Amis de la Terre et de deux groupes d'investisseurs, Trillium asset management et Christian brothers investment services.

Ce n'est pas la première banque qui intègre les risques environnementaux et sociaux dans sa politique. Les lobbies écologistes voient dans les institutions financières une cible plus facile à atteindre que le gouvernement américain actuel pour améliorer la prise en compte de l'environnement dans l'économie. Généralement, le scepticisme règne sur l'impact réel de telles mesures. Mais aujourd'hui, certains analystes industriels s'inquiètent:les banques risquent de voir leurs profits baisser si elles accordent moins de prêts. A l'opposé, les associations environnementales assurent que les financiers peuvent éviter les litiges, parfois très coûteux, liés aux activités polluantes comme l'exploitation minière.



(1) «The Equator principles», en anglais




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus