Poisson: un cinquième des filets non conformes

Le 10 décembre 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Cherchez le non-conforme
Cherchez le non-conforme
DR

Emploi d’additifs non autorisés, gonflage à l’eau… près d’un filet de poisson sur cinq serait non conforme à la législation, révèle une enquête publiée mercredi 10 décembre par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

En janvier, l’UFC-Que Choisir avait révélé le pot aux roses: le trempage prolongé des filets de poisson, afin de gonfler leur poids, est une fraude récurrente. Au besoin par l’ajout d’additifs tels que les carbonates, pourtant interdits, qui permet la rétention d’eau. Pour le panga, 48% des échantillons testés par l’association étaient hors des clous en matière d’humidité.

Dans son enquête publiée mercredi, la DGCCRF partage ce constat inquiétant: sur les 210 échantillons analysés, aussi bien des produits importés que transformés en France, 38 étaient jugés non conformes, soit 18%. Parmi les autres, 20 étaient à surveiller et 7 étaient jugés «non satisfaisants». Au final, la direction a dressé 15 avertissements et 8 procès verbaux.

L’ajout d’eau en tête

Anomalie la plus répandue, l’ajout d’eau, avec 30 non-conformités sur 38, notamment «dans les filets de panga du Vietnam, les filets de loup de mer d’Islande et les dos de cabillaud», explique la DGCCRF. Du côté des additifs, «les services sont confrontés à l’émergence de carbonates, indécelables de manière formelle à l’analyse», tandis que l’emploi d’acide citrique et de polyphosphates «reste contenu».

Malgré les mises en garde récurrentes lancées par plusieurs associations, aucun cas de substitution d’espèce n’a été observé, mais la DGCCRF a tout de même relevé des mélanges d’espèces non indiqués sur l’étiquette. Parmi les autres anomalies observées, «la dénomination de vente, le pourcentage de poisson dans des produits panés de poisson, la présence de mercure ou d’histamine ou encore le déficit de poids».



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus