Pneus usagés: Recyvalor entame son 7e chantier d’évacuation

Le 27 juillet 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Recyvalor s’est attaqué le 21 juillet à son 7e chantier d’évacuation de pneus usagés, indique l’association dans un communiqué du 23 juillet. Le gisement de pneus du site de Roye (Haute-Saône), situé à proximité d’habitations et de deux zones naturelles sensibles, est estimé à 550 tonnes, soit l’équivalent de 76.600 pneus tourisme. Ils devraient être évacués en 15 jours.

Recyvalor a été créé en juillet 2008 par 26 entreprises et acteurs du secteur pneumatique (1) à la suite de la signature d’un accord-cadre interprofessionnel signé en février 2008 avec ce qui était alors le Meeddat (2). L’association est chargée de financer et d’organiser en 6 à 8 ans l’enlèvement et la valorisation d’un stock historique de 80.000 tonnes de pneus usagés répartis sur 61 sites. Son financement est assuré à 75% par ses créateurs et à 25% par l’Etat.

Depuis 2008, l’association a évacué 10.000 tonnes de pneus usagés, soit 140.000 pneus tourisme.

(1) Bridgestone France, Continental France SNC, Goodyear Dunlop Tires France, Michelin, Pirelli, PSA, Chambre syndicale internationale de l'automobile et du motocycle (Csiam), Renault, Auto Distribution, Feu Vert, Leclerc, Norauto Groupe, Roady, Speedy, Euromaster, Eurotyre, First Stop, Siligom, Vulco, Profil +, Association française des importateurs de pneumatiques (Afip), Conseil national des professions de l’automobile (CNPA), Fédération nationale de l’artisanat automobile (Fnaa), Sita et Veolia
(2) Dans le JDLE «Pneus: la fin des stocks historiques d’ici 8 ans»


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus