Plusieurs candidats au rachat de la Saur

Le 15 février 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
L'histoire ne dit pas si le prix de l'eau augmentera.
L'histoire ne dit pas si le prix de l'eau augmentera.

Trois à cinq offres sont attendues d'ici début mars pour participer à l'augmentation de capital de la Saur, numéro trois français de l'eau, a-t-on appris vendredi 15 février de source proche du dossier.

Ces candidats doivent déposer leurs offres fermes d'ici une quinzaine de jours, avec l'objectif de boucler le dossier fin mars, a-t-elle indiqué, précisant que des fonds d'investissement spécialisés dans les infrastructures, français et étrangers, étaient sur les rangs.

Selon une seconde source proche du dossier, il y a pour l'instant «deux offres sérieuses sur la table»: celle du fonds d'infrastructure Cube (qui détient déjà 12% de Hime, la holding qui contrôle la Saur, ndlr) et celle des banques créancières.

Quatre autres investisseurs ont demandé l'accès au dossier: l'homme d'affaires Jacques Veyrat, ex-directeur général du groupe Louis Dreyfus, l'assureur Predica (Crédit agricole), ainsi qu'un autre candidat français et un fonds étranger, selon cette source.

Hime, la holding qui détient 100% de la Saur, est plombée par une dette colossale --de près de deux milliards d'euros-- du fait d'une acquisition par LBO (rachat par endettement) surévaluée en 2007, et sa direction mène actuellement un tour de table avec les banques pour en éliminer une partie.

En parallèle, le groupe Saur travaille à une augmentation de capital qui devrait passer par l'entrée de nouveaux actionnaires.

Actuellement, Hime-Saur a pour principal actionnaire l'Etat, via le Fonds stratégique d'investissement (FSI) avec 38% du capital, devant Séché Environnement (33%), Axa Private Equity (17%) et le fonds Cube (12%).

Générant un chiffre d’affaires annuel de 1,6 milliard d’euros, la Saur dessert 18 millions de consommateurs dans 10.000 collectivités.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus