Plusieurs acteurs refusent l’extension de la pêche en Arctique

Le 26 mai 2016 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Avec la fonte des glaces, les pêcheurs s'aventurent plus au Nord
Avec la fonte des glaces, les pêcheurs s'aventurent plus au Nord

Organisations professionnelles de pêcheurs russes et norvégiennes, transformateurs, distributeurs et chaînes de restauration rapide se sont déclarés opposés, le 25 mai, à l’extension des zones ouvertes à la pêche au cabillaud dans le nord de la mer de Barents (Arctique). Plus précisément, ces géants de l’exploitation des mers s’interdisent de chaluter dans les eaux du Svalbard, un archipel norvégien, situé à mi-chemin du Groenland et de la Norvège.

Greenpeace n’a pas caché sa joie. «C’est la première fois que des acteurs de l’industrie des produits de la mer imposent volontairement des restrictions à la pêche industrielle», a réagi l’ONG dans un communiqué du 25 mai.

L’accord vise une région, précédemment couverte par les glaces, qui s’étend sur une surface deux fois supérieure à celle de l’Hexagone. Une zone non encore couverte par un accord juridique.

Ce n’est donc pas la loi mais plusieurs industriels comme Young’s Seafood, Iglo, les restaurants McDonald, le distributeur Tesco et les organisations de pêcheurs russes Karat, et norvégiens Fiskebåt, qui ont décidé eux-mêmes de l’avenir de cet espace, en refusant tout cabillaud pêché dans ces eaux.

En mars dernier, l’ONG basée à Amsterdam avait alerté l’opinion sur les dangers de la fonte des glaces pour la faune marine, après avoir observé de grands chalutiers de fond s’aventurer dans des eaux jusque-là recouvertes par la glace.

Cette région est connue pour abriter de nombreux animaux vulnérables comme l’ours polaire, la baleine boréale ou le requin du Groenland.

Alors que 70% du cabillaud pêché dans le monde provient de la mer de Barents, Greenpeace note que la Norvège manque cruellement d’ambition pour protéger l’Arctique. L’ONG demande que la zone soit officiellement protégée de toute exploitation.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus