Plus de polio en Asie du sud-est

Le 28 mars 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Objectif de l'OMS: un monde sans poliomyélite en 2018
Objectif de l'OMS: un monde sans poliomyélite en 2018

L’Asie du sud-est a été déclarée jeudi officiellement indemne de la poliomyélite par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), un statut obtenu après au moins 3 ans en l’absence de cas.

Selon l’OMS, 80% de la population mondiale vit désormais dans une zone considérée comme débarrassée de la poliomyélite, maladie paralysante qui s’attrape notamment par l’eau et les aliments, liée au manque d’hygiène.

La zone déclarée indemne, celle d’Asie du sud-est selon le découpage de l’OMS, comporte 11 pays: le Bangladesh, le Bhoutan, la Corée du nord, l’Inde, l’Indonésie, les Maldives, la Birmanie, le Népal, le Sri Lanka, la Thaïlande et le Timor oriental. C’est l’Inde qui a été le dernier pays touché: le dernier cas, celui d’une fillette de 2 ans vivant au nord-est du pays, y remonte à janvier 2011.

Parmi les 6 zones définies par l’OMS, seules 2 n’ont pas encore le statut indemne, à savoir l’Afrique et la Méditerranée orientale: la maladie n’est en réalité plus endémique que dans 3 pays, à savoir le Pakistan, l’Afghanistan et le Nigeria, contre 125 en 1988. L’objectif de l’OMS, celui d’atteindre un monde sans poliomyélite d’ici 2018, semble donc en bonne voie: grâce à la vaccination, la maladie n’a touché que 406 personnes en 2013, contre 350.000 en 1988.

 

Dans la zone Europe, le dernier cas en 1998

Outre l’absence de cas domestique (non importé) de poliomyélite depuis au moins 3 ans, le statut indemne est délivré par l’OMS si un pays présente «une excellente surveillance du poliovirus, s’il a démontré sa capacité à détecter, à recenser et à répondre aux cas importés, s’il montre de bonnes garanties d’un stockage en toute sécurité du virus dans ses laboratoires».

C’est en 1994 que l’OMS a décrété indemne de poliomyélite la première de ses 6 zones, en l’occurrence celle des Amériques. Elle a été suivie en 2000 par la zone Pacifique occidental (qui comporte la Chine), puis par la zone Europe en 2002, où le dernier cas d’infection est survenu en Turquie en novembre 1998.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus