Plus de déchets radioactifs à Dunkerque

Le 11 mai 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

 

Les déchets nucléaires ne passeront plus par le port de Dunkerque. International Nuclear Service (INS) a annoncé vouloir mettre fin à l’activité de son terminal nucléaire de Dunkerque. Ouvert en 1979, sous l’enseigne de BNFL, ce site assurait le transbordement des déchets des centrales allemandes, italiennes et suisses vers l’usine de retraitement de Sellafield (Royaume-Uni). Une fois traités et vitrifiés, ces résidus reprenaient le chemin inverse, via Dunkerque. Hélas, pour le site nordiste, ces retours, initialement prévus pour débuter en 2005, ont été repoussés en 2013. Le premier transporteur mondial de matières nucléaires a donc préféré fermer son site français



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus