Plus de catastrophes ont coûté moins cher aux assureurs en 2015

Le 05 janvier 2016 par Yves Leers
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les séismes restent les catastrophes parmi les plus redoutées.
Les séismes restent les catastrophes parmi les plus redoutées.
DR

Le nombre des victimes est moitié moindre que la moyenne observée ces trois dernières décennies.

Plus de 1.000 catastrophes naturelles ont été recensées dans le monde en 2015 mais elles ont coûté moins cher que les années précédentes, selon le réassureur allemand MunichRe’s.

Ces catastrophes, d’une gravité très variable, ont fait 23.000 morts (7.700 en 2014) tandis que le total des pertes subies a été de 90 milliards de dollars (82 Md€), chiffre le plus bas depuis 2009. «Quelque part, nous avons été chanceux sur le plan financier», explique sans détours le réassureur, selon lequel le phénomène El Niño a limité l’activité des ouragans dans l’Atlantique Nord tandis qu’il a provoqué des inondations d’une gravité extrême dans de nombreux pays développés et émergents.

le drame népalais

La pire catastrophe de l’année a été le tremblement de terre au Népal, qui a tué 9.000 personnes et laissé 500.000 autres sans abri à partir du 25 avril près de Gorkha. Le montant de l’addition est estimé à 4,8 Md$ (4,4 Md€), dont seulement 210 millions étaient assurés. Les catastrophes coûtent toujours moins cher aux réassureurs dans les pays en développement, où le taux d’assurance est très faible. En revanche, les tempêtes hivernales du nord-est des Etats-Unis et du Canada ont coûté 2,8 Md$ (2,6 Md€) dont 2,1 couverts par les assurances.

Swiss Re, l’autre grand réassureur, dresse le même constat mais ses chiffres diffèrent légèrement. Il a comptabilisé 26.000 morts et 85 Md$ de pertes financières

Le nombre moyen de victimes de catastrophes dans le monde est de 54.000 par an, calculé sur une période de 30 ans. La moyenne des pertes financières sur la même période est de 130 Md$ (120 Md€) par an.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus