Plus d’un million de signatures contre le glyphosate

Le 16 juin 2017 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La Commission aura trois mois pour répondre
La Commission aura trois mois pour répondre

L’initiative citoyenne européenne (ICE) demandant l’interdiction de l’herbicide glyphosate a atteint sa cible: enregistrée en janvier par la Commission européenne, elle a dépassé le million de signatures en cinq mois, a annoncé jeudi 15 juin l’organisation à son origine, Wemove.eu.

L’objectif de cette ICE est d’inviter Bruxelles à «proposer aux Etats membres une interdiction du glyphosate, à réformer la procédure d'approbation des pesticides et à fixer des objectifs obligatoires à l'échelle de l'UE en ce qui concerne la réduction de l'utilisation des pesticides». Elle a été organisée par Wemove.eu, et soutenue par plus d’une centaine d’associations européennes.

L’ICE la plus rapide

Ses organisateurs ont annoncé jeudi 15 juin avoir atteint leur but: vendredi, l’ICE avait été signée par près de 1,014 million de personnes à travers les 28 pays européens. Et ce en seulement cinq mois, ce qui fait d’elle la plus rapide depuis la mise en place des ICE, en 2012.

Au-delà d’un million de signataires en un an dans au moins sept pays, la Commission européenne a obligation de répondre à l’ICE dans un délai de trois mois, et est tenue de motiver sa décision de lui donner suite ou non.

Les organisateurs de l’ICE, qui visent désormais les 2 million de signatures, ont décidé de soumettre leurs signatures début juillet. En mai, la Commission européenne a annoncé vouloir renouveler l’autorisation du produit pour une durée de 10 ans, suite à l’avis de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA) jugeant improbable un effet cancérogène du glyphosate –avis dont la version finale a été publiée jeudi 15 juin.

Nouvelle proposition en juillet

Dans un communiqué, Générations futures, membre de la coalition associative, dit «s’attendre à ce que la Commission fasse une proposition formelle avant une discussion avec les représentants du gouvernement de l’UE du 19 au 20 juillet. Les gouvernements de l’UE seront invités à voter sur cette proposition après l’été. Sur la base du résultat, la Commission prendra une décision finale avant la fin de l’année, lorsque l’autorisation actuelle du glyphosate prendra fin».

En avril, la Commission a annoncé vouloir réviser la réglementation sur l’ICE, pour la rendre plus accessible: sur les 40 initiatives alors recensées, seules trois avaient atteint le seuil requis.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus