Plus âgées et plus grosses, les parturientes françaises

Le 27 mai 2013 par Marine Jobert
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Environ 20% des femmes enfantent à plus de 35 ans.
Environ 20% des femmes enfantent à plus de 35 ans.
DR

Les femmes enceintes et leur enfant sont-ils en bonne santé en France, par rapport aux autres pays européens? C’est à cette question que l’Inserm tente de répondre, grâce aux données collectées, en 2010, sur la santé périnatale, dans 26 pays de l’Union (plus l’Islande, la Norvège et la Suisse) et publiées aujourd’hui dans un rapport. Le programme intitulé Euro-peristat et financé par la Commission européenne, «réunit les caractéristiques des femmes enceintes et des nouveau-nés, leur santé, et les pratiques médicales pendant la grossesse, l’accouchement et le post-partum», précise l’Inserm qui coordonne l’étude.

 

Parmi les enseignements issus de chiffres collectés auprès de l’état civil français, on peut noter l’augmentation du nombre de femmes obèses chez les parturientes. La proportion de celles présentant un indice de masse corporelle supérieur à 30 atteint 9,9 % des femmes enceintes; en 2003, seules 7,4 % des futures mères étaient classées dans cette catégorie. Cette augmentation s’inscrit dans le droit fil de la tendance décrite par l’Organisation mondiale de la santé, qui estime qu’il y aura près de 700 millions de personnes obèses d'ici 2015, avec une augmentation de 75% en 10 ans[1]. En France, 32% des plus de 18 ans, soit 14 millions de personnes, sont en surpoids et 14,5%, soit 6,5 millions, sont considérées comme obèses. Cette proportion a doublé entre 1997 et 2009, rappelle le réseau Environnement-santé dans une brochure. L’association considère d’ailleurs que «les données sont suffisantes pour prendre en considération la pollution chimique comme un axe complémentaire aux deux axes classiquement retenus (alimentation et sédentarité) dans la compréhension de l’épidémie d’obésité et de diabète».

 

Ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que l’obésité multiplie les risques de complication (hypertension, diabète avant et pendant la gestation, pré-éclampsie) pour la mère. Les bébés de femmes obèses sont statistiquement plus gros. «Le taux de césarienne est multiplié par deux ou trois chez les femmes obèses et les complications en cas de césarienne sont plus nombreuses», confirme Jennifer Zeitlin, épidémiologiste à l’Inserm et coordinatrice du rapport. Des données supplémentaires sur les conséquences de l’obésité de la mère sur l’enfant sont en cours d’acquisition. Mais dès à présent, il est établi que la mortinatalité ou les atteintes neurologiques ou congénitales sont plus élevées chez les enfants nés de mères obèses.

 

Autre chiffre saillant: l’âge des parturientes, qui ne cesse d’augmenter. «Le pourcentage de femmes enceintes de 35 ans et plus est de 19,2%, et situe la France dans une position moyenne par rapport aux autres pays, mais ce pourcentage a clairement augmenté par rapport à 2003, où il atteignait 15,9%.» Le rapport, parce qu’il ambitionne surtout de fournir des points de comparaison entre politiques sanitaires européennes, ne permet pas d’expliquer le recul général de l’âge auquel les femmes procréent. «Nous pensons qu’il s’agit plutôt d’un phénomène de société; des études plus tardives, les données économiques…», explique Jennifer Zeitlin au Journal de l’environnement. «Je n’ai pas les éléments pour trancher s’il y a un lien avec les problèmes d’infertilité actuels.» Lors de l’étude précédente, livrée avec des données collectées en 2003, une question était posée aux femmes sur le laps de temps écoulé entre la mise en œuvre du projet d’enfant et la conception; la question n’a pas été reposée cette fois-ci.

 

Dernier point: les Françaises ont du mal à décrocher de la cigarette, par rapport à leurs homologues suédoises. 17% d’entre elles continuent à fumer pendant leur grossesse (quand 31% fumaient avant), contre 5% en Suède. En 2003, la proportion des femmes qui fumaient pendant la grossesse était de 21%.



[1] En 1995, il touchait «seulement» 30 millions de personnes dans le monde.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus