Plomb: 6 millions d’Américains surexposés

Le 21 mars 2016 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Flint, le début d'un scandale?
Flint, le début d'un scandale?

Aux Etats-Unis, l’eau de Flint (Michigan) ne serait en fait qu’une goutte d’un large problème sanitaire: selon le quotidien USA Today, 6 millions d’Américains auraient été exposés ces quatre dernières années à une eau dépassant les seuils de plomb fixés par l’Agence de protection de l’environnement (EPA).

Pendant un an et demi, les 100.000 habitants de Flint, au nord de Detroit, ont reçu une eau surchargée de plomb, sans aucun signalement des autorités sanitaires. Une situation qui n’a rien d’exceptionnel, si l’on en croit l’enquête menée par USA Today sur des données  de l’EPA.

Selon le quotidien, ce serait près de 2.000 systèmes d’adduction, sur les 155.000 que compte le pays, qui, au cours des quatre dernières années, ont dépassé au moins une fois le seuil d’action de 15 parties par milliard (ppb). Soit près de 6 millions d’Américains exposés à une eau trop plombée, et qui parfois (180 systèmes selon USA Today) n’ont pas été informés du dépassement.

Des écoles intoxiquées

Environ 350 de ces systèmes alimentent des écoles ou des crèches, avec des taux battant tous les records: le quotidien évoque le cas d’une école à Ithaca, dans l’Etat de New York, où il aurait récemment atteint 5.000 ppb! Parmi les Etats les plus touchés, le Texas, la Pennsylvanie et la Californie.

Le plomb, dont il n’existe aucune exposition sans danger, est particulièrement nocif pour les enfants et les femmes enceintes: il affecte le développement du cerveau, engendrant baisses de quotient intellectuel (QI), troubles de l’attention et du comportement. Chez l’adulte, il peut entraîner des troubles rénaux et des maladies cardiovasculaires.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus