Plainte contre une pollution au mercure en Alsace

Le 18 juillet 2007 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Depuis début 2006, des poissons de l'Ill et de la Thur, deux rivières alsaciennes, contiennent des concentrations en mercure supérieures à 0,5 milligramme par kilogramme de chair. C'est pourquoi l'association de défense de l'environnement Alsace nature vient de porter plainte contre X pour pollution. Selon l'un de ses membres, Albert Gasser, l'origine a été confirmée par les autorités: c'est une usine de Vieux-Thann fabriquant du chlore à partir d'un procédé d'électrolyse à mercure qui serait en cause.

«Lors de la reprise de l'usine en 2006, la société a promis de passer d'un process à mercure à un process à membrane, mais cela ne s'est pas fait», indique-t-il, précisant qu'une partie du mercure se retrouve dans l'air et pollue même la rivière en amont de l'usine, tandis qu'une autre partie passe directement dans la rivière.

De leur côté, les préfectures du Bas-Rhin et du Haut-Rhin ont, ces derniers jours, rappelé à la population l'interdiction de la mise sur le marché et de la consommation de poissons en vigueur depuis 2006. «Il existe un risque sanitaire à long terme, si l'on consomme régulièrement du poisson, en particulier pour les femmes enceintes et les jeunes enfants», précise Amélie Michel, de la Direction départementale des affaires sanitaires et sociales (Ddass) du Haut-Rhin. Les autorités ont, par ailleurs, mis en place un groupe de travail pour étudier l'évolution de la pollution. «L'usine est autorisée à polluer, alors que la directive-cadre sur l'eau impose un bon état écologique des eaux d'ici 2015. Il n'est pas normal que ce procédé au mercure soit toléré», s'indigne toutefois Albert Gasser.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus