Pitcairn veut créer la plus grande réserve marine du monde

Le 12 novembre 2013 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Ce que pourrait être le périmètre de la réserve marine de Pitcairn.
Ce que pourrait être le périmètre de la réserve marine de Pitcairn.
DR

On peut être l’un des plus petits territoires du monde et avoir de l’ambition. Pitcairn veut ainsi créer une réserve marine sans égale. Célèbre pour être peuplé des descendants des mutinés du Bounty et de leurs compagnes tahitiennes, l’archipel de trois îlots (dont la superficie totale est inférieure à 50 kilomètres carrés) pourrait être le centre d’une réserve marine de plus de 800.000 km2.

Le conseil de Pitcairn, l’île principale, a adopté, raconte Reuters, une résolution appelant à protéger l’intégralité de la zone économique exclusive (ZEE) de l’archipel, soit 836.000 km2. L’un des élus s’est envolé pour le Royaume-Uni (Pitcairn est une dépendance de la couronne britannique) pour présenter le projet; lequel doit aussi être accepté par le gouverneur de l’île, qui réside à plus de 4.500 km de là, en Nouvelle-Zélande.

Le projet est, en fait, porté par l’ONG américaine Pew Environment et la National Geographic Society. Les deux organisations militent depuis 2011 pour la mise sous protection de cet environnement marin, qualifié d’exceptionnel par les biologistes, dont la dernière expédition remonte à 2012.

Seul problème: ni l’archipel, ni sa puissance tutélaire ne disposent du moindre moyen de surveillance d’un tel patrimoine.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus