Pincé invente la poule incitative

Le 03 avril 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Le coup d'envoi sera donné en septembre prochain
Le coup d'envoi sera donné en septembre prochain

Pour réduire sa production de déchets, le village sarthois de Pincé a débridé son imagination. Alors qu’il est sur le point d’appliquer la redevance incitative d’enlèvement des ordures ménagères prévue par le Grenelle (1), il a décidé d’y ajouter une mesure pragmatique: donner deux poules pondeuses à toute famille volontaire, afin qu’elles picorent les déchets organiques. Une solution efficace puisqu’une poule peut absorber jusqu’à 150 kilogrammes de déchets par an. Rajoutons que 63% des ordures ménagères résiduelles (OMR) françaises peuvent faire l’objet d’une valorisation organique selon l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe).

«C’est écologique, mais aussi économique. Alors que les nouvelles normes sanitaires dans les élevages ont fait augmenter le prix des œufs, cela permettra d’en avoir gratuitement entre 500 et 600 par an», se félicite la maire, Lydie Pasteau.

Le choix de Pincé n’est pas totalement un hasard. Ce village de 200 habitants s’y connaît en volailles puisqu’il est situé à 30 kilomètres de Loué, en plein cœur de la zone d’élevage du poulet.

Des Belges ont déjà eu cette idée il y a deux ans. La ville de Mouscron (52.000 habitants) a organisé la distribution de 200 poules, en l’accompagnant d’une formation courte sur l’élevage des gallinacées.

A Pincé, l’idée est partie d’une blague lancée début mars par deux conseillères municipales. Elle sera appliquée dès la rentrée de septembre.

 

(1)L’article 46 du Grenelle I prévoit que la redevance d'enlèvement des ordures ménagères (Reom) et la taxe d'enlèvement des ordures ménagères (Teom) devront intégrer, dans un délai de 5 ans, une part variable incitative prenant en compte la nature et le poids et/ou le volume et/ou le nombre d’enlèvements de déchets

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus