Piles et batteries portables usagés: mauvaise moisson européenne

Le 21 octobre 2008 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Seules 27.200 tonnes de piles et batteries portables ont été recyclées en 2007 dans l'Union européenne, selon l'association européenne de recyclage des batteries (Ebra). Cette dernière a appelé, jeudi 16 octobre, les autorités européennes à augmenter leurs efforts. Un appel bienvenu, puisque seuls 9 Etats membres (1) ont transposé à temps la nouvelle directive «piles et batteries» (2).

En moyenne, les Etats membres devront multiplier leur collecte par 2, s'ils veulent atteindre en 2012 l'objectif de collecte de 25% de piles et batteries portables mises sur le marché. Mais comme la France, l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique et les Pays-Bas ont déjà dépassé leur objectif, les 22 autres Etats membres devront faire un effort plus important.



(1) Autriche, Estonie, Hongrie, Irlande, Lettonie, Malte, Pays-Bas, Slovénie et Espagne. Lituanie, Pologne et Finlande n'ont que partiellement transposé la nouvelle directive. Voir les articles du JDLE «Piles et accumulateurs: date limite de transposition de la directive»; «L'architecture de la filière piles et accus usagés en question»

(2) Directive 2006/66/CE du Parlement européen et du Conseil relative aux piles et accumulateurs ainsi qu'aux déchets de piles et d'accumulateurs




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus