Photovoltaïque: Royal fait de la résistance

Le 11 mars 2011 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Ségolène Royal, présidente de la région Poitou-Charentes, annonce dans un communiqué du 10 mars la création d'un «fonds de résistance photovoltaïque». Objectif: permettre aux PME de la filière qui ont arrêté ou sont tentés d'arrêter leur activité de continuer l'installation de panneaux solaires dans l'année qui vient, «avec des avances remboursables permettant de réduire sensiblement le manque à gagner».

Selon la présidente, les décisions récentes du gouvernement (dans le JDLE) ont des effets très négatifs sur la filière de l'électricité solaire, notamment pour les PME. Son appel à projets est donc lancé pour le «fonds de résistance photovoltaïque».

Afin de donner de la visibilité aux industriels et aux consommateurs, une société d’économie mixte (SEM) régionale sera créée d'ici l'été. L’investissement «ambitieux» devrait permettre d'atteindre 1.000 mégawatts crête (MWc) en 2020. Soit le 6e de l’objectif fixé par la programmation pluriannuelle des investissements électriques (PPI). «Cela va favoriser la fabrication française de panneaux et stabiliser le prix de l'énergie produite, en le rapprochant du prix du marché», précise le communiqué.

La Région Poitou-Charentes a lancé, début 2008, son plan Photovoltaïque, qui prévoit des aides régionales directes aux entreprises pour l’investissement. 400 millions d'euros ont été mobilisés avec la Banque européenne d’investissement (BEI) et le Crédit agricole. La création de la Société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) Poitou-Charentes Energies renouvelables a permis d’installer 46 MWc fin 2010, soit le double de la puissance moyenne française par habitant.

Pour que la dynamique d’installation continue dans la région, «les crédits du plan Energie solaire régional seront mobilisés pour financer les premiers projets de la SEM».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus