Photovoltaïque: des effets négatifs sur l’environnement

Le 01 août 2007 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
130_solar
130_solar

On accuse régulièrement les biocarburants d’être coûteux en énergie lors de la phase de production. Qu’en est-il des sources renouvelables d’électricité? Plusieurs études se sont penchées sur la question.

Dans International Journal of Global Energy Issues, deux chercheurs de l'université Aristote, à Thessalonique, en Grèce, ont analysé le cycle de vie de l'électricité d'origine photovoltaïque, géothermique et éolienne. Selon leurs résultats, l'utilisation d'espace et de matériaux sont deux aspects du développement des énergies renouvelables qui peuvent avoir un impact néfaste sur l'environnement, remettant en cause leur intérêt écologique.

Si la géothermie et l'éolien sont globalement épargnés, l'énergie photovoltaïque a, elle, été recalée par l'analyse des experts grecs. Les émissions de gaz à effet de serre, de substances appauvrissant la couche d'ozone, les rejets favorisant l'acidification et l'eutrophisation, etc. ont été calculés tout au long de la vie d'un panneau photovoltaïque. Les résultats montrent qu'une cellule photovoltaïque est moins efficace en termes de production de matériaux, de fonctionnement et de recyclage qu'un système équivalent fonctionnant grâce à une énergie fossile.

De quoi réalimenter le débat sur l'intérêt environnemental du solaire. En 2006, pourtant, le débat avait été quelque peu apaisé par une étude internationale menée en partie par l'association Hespul et financée par l'Agence internationale de l'énergie (AIE). Celle-ci montrait que le temps de retour énergétique (entre la fabrication de la cellule et sa production d'électricité) était généralement largement inférieur à 5 ans dans tous les pays étudiés (pays européens, Canada, Etats-Unis, Japon, etc.). Ce qui avait rassuré tous les acteurs du photovoltaïque.

Toutefois, reconnaissent les chercheurs grecs, «les économies d'échelle jouent un rôle pour l'énergie solaire, et une superficie suffisamment importante de cellules photovoltaïques pourrait dépasser un système fonctionnant à une énergie fossile».




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus