Petite révolution pour les quotas de pêche européens

Le jeudi 08 novembre 2018 à 17h 44 par Stéphanie Senet
A partir du 1er janvier 2019, tous les navires de pêche devront débarquer les prises accidentelles
A partir du 1er janvier 2019, tous les navires de pêche devront débarquer les prises accidentelles

La Commission européenne a publié, le 7 novembre, ses propositions de totaux admissibles de capture (TAC) pour l’Atlantique et la mer du Nord en 2019. Les premières à prendre en compte l’obligation de débarquement votée en 2013.

Extrait : Pour 35 stocks sur 89, Bruxelles a décidé de maintenir les TAC de l’an dernier. Les possibilités de pêche sont en revanche revues à la hausse pour 27 stocks, dont le merlu du Nord, le cabillaud, le chinchard occidental et...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus