Petite hausse des déchets ménagers collectés en Ile-de-France

Le 29 mai 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Près de 5,7 millions de tonnes de déchets ménagers et assimilés ont été collectées en Ile-de-France en 2007, soit 492 kilogrammes par habitant et par an, selon l’Ordif. L’Organisation régionale d’Ile de France présentait jeudi 28 mai son tableau de bord 2007 des déchets.

Près de 3,9 millions de tonnes sont des déchets résiduels, 644.8000 tonnes des recyclables secs, 839.800 tonnes des déchets encombrants, 318.700 tonnes des déchets verts et 7.000 tonnes des déchets dangereux.

Depuis 1988, la quantité de déchets ménagers et assimilés collectés dans le cadre du service public est passée d’un peu plus de 4,5 millions de tonnes par an à 5,7 en 2007.

Entre 2006 et 2007, les quantités collectées ont crû de 1,7% (70.000 tonnes), du fait d’une progression de 8% des apports en déchèteries et de 12% de la collecte de déchets verts en porte-à-porte.

L’incinération demeure le principal mode de traitement (51%). La part de déchets incinérés a baissé de 16% depuis 2005: la modernisation, et donc la baisse de capacité, de plusieurs unités d’incinération d’ordures ménagères (UIOM) a entraîné une hausse du «stockage» de déchets de 500.000 tonnes par rapport à 2005. Le stockage représente 21% des modes de traitement des déchets.

La valorisation matière par compostage, recyclage ou méthanisation qui représente 24% des modes de traitement a augmenté de 2% par rapport à 2005.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus