Pesticides: les ONG dénoncent une nouvelle législation européenne

Le 29 août 2008 par Claire Avignon
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Certaines limites maximales de présence de pesticides dans les fruits et légumes vont bientôt augmenter en France comme dans d’autres Etats membres de l’Union. C’est ce qu’ont dénoncé plusieurs ONG européennes dans un communiqué commun.

En France, le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures (MDRGF) dénonce par exemple le cas du fénoxycarbe. Jusqu’ici, un arrêté français (1) avait limité la présence de cette substance toxique à 0,05 milligramme par kilogramme pour les «fruits à noyau et à pépins». Il sera remplacé dès le 1er septembre par une norme de 2 mg/kg pour tous les agrumes. Soit une tolérance 40 fois supérieure. Des ONG européennes arrivent à des conclusions similaires pour d’autres pesticides.
En cause: un règlement du 29 janvier 2008 (2) qui harmonise les limites maximales applicables au sein de l’Union européenne.

«Pour chaque pesticide, la Commission a identifié le pays ayant la plus ‘mauvaise’ limite de sécurité et a adopté ce niveau pour les normes européennes, estime dans un communiqué Hans Muilerman, porte-parole de l’ONG néerlandaise Natuur en Milieu. Les consommateurs européens vont donc être moins bien protégés alors qu’ils sont exposés à plus de 200 pesticides différents à des niveaux importants.»
ONG Natuur en Milieu et le réseau PAN Europe ont lancé une action en justice contre cette nouvelle législation


(1) Arrêté du 12 juillet 2006 modifiant l’arrêté du 5 août 1992 relatif aux teneurs maximales en résidus de pesticides admissibles sur et dans certains produits d’origine végétale
(2) Règlement (CE) n°149/2008 de la Commission du 29 janvier 2008 modifiant le règlement (CE) n°396/2005 du Parlement européen et du Conseil pour y ajouter les annexes II, III et IV fixant les limites maximales applicables aux résidus des produits figurant à son annexe I


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus