Pesticides: le chlorpyriphos accusé de favoriser l’autisme

Le jeudi 04 avril 2019 à 18h 33 par Romain Loury
Le chlorpyriphos
Le chlorpyriphos

Après le glyphosate, le chlorpyriphos? Objet d’une pétition européenne demandant son interdiction définitive, cet insecticide, parmi les plus utilisés dans l’UE, serait lié à un risque accru d’autisme chez les enfants exposés in utero, selon une analyse de la littérature publiée dans les Environmental Health Perspectives (EHP).

Extrait : En raison de sa forte toxicité, cet organophosphoré n’est plus utilisé, en France, que pour la culture des épinards, et un seul produit demeure autorisé (le Pyristar de la société Adama). D’autres pays européens l’ont...

comment lire l'article complet ?

Vous êtes abonné

Saisissez vos codes d’accès :

Mot de passe perdu?
Cliquez ici

Pas encore abonné ?

Abonnez-vous au JDLE et soyez au cœur de l’information professionnelle en Hygiène, Sécurité et Environnement.

Découvrez notre offre d’abonnement :

  • - Un accès simple à toute l’actualité HSE pour une meilleure maitrise des risques
  • - Une communauté de professionnels et un outil d’échange pour partager vos retours expériences
  • - Une newsletter quotidienne pour ne pas passer à côté de l’information

en savoir plus

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus