Pesticides: des taux en hausse dans les aliments

Le 16 octobre 2008 par Sabine Casalonga
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les résidus de pesticides dans les aliments végétaux (fruits, légumes, céréales) sont en hausse d’après les résultats de l'enquête 2006 de l'Union européenne (UE) dévoilés en avant-première par le Mouvement pour les droits et le respect des générations futures (MDRGF) dans un communiqué de presse du 15 octobre.

La version officielle du rapport de la DG Santé et Consommation de la Commission européenne devrait être publiée très prochainement. L’enquête a porté sur 65.810 échantillons dont 54.747 fruits et légumes et 3.645 céréales vendus dans les 25 Etats membres ainsi qu’enIslande, au Liechtenstein et en Norvège. Sur l’ensemble des produits, près de la moitié (46%) contiennent des résidus de pesticides, dont 4,4% à des concentrations supérieures aux limites maximales en résidus (LMR) autorisées dans les pays concernés.

Parmi les fruits et légumes, 49% contiennent des pesticides dont 4,7% à des taux supérieurs aux LMR. «C'est le plus haut niveau de contamination par les pesticides enregistré dans l'UE. Cela représente une augmentation d'environ 20% au cours des 5 dernières années» indique le MDRGF. «Les céréales sont, elles aussi, de plus en plus contaminées avec 27,2% de contamination en 2006 contre 21% en 2005», est-il précisé dans le communiqué.

«23 pesticides [sur plus de 700 mesurés] ont été détectés à des niveaux suffisamment élevés pour présenter un risque aigu pour la santé publique, et 5 des pesticides les plus fréquemment retrouvés sont classés comme cancérogènes, mutagènes, ou perturbateurs pour le système hormonal», ajoute le MDRGF.

En France, 48% des fruits et légumes sont contaminés, dont 6,5% dépassent les LMR. «Nous exhortons nos élus (…) aussi bien au niveau national dans le cadre des lois Grenelle I et II, qu’au niveau européen, à prendre les décisions qui s’imposent: fixer une réduction de 50% de l’usage des pesticides et promouvoir les alternatives à leur utilisation», déclare François Veillerette, président du MDRGF dans le communiqué de l’association.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus