Pesticides: baisse des non-conformités en 2013

Le 10 décembre 2014 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Légère embellie en 2013
Légère embellie en 2013
DR

En matière de pesticides, les non-conformités des fruits et légumes sont à la baisse en 2013 en France, selon un bilan publié dans l’édition de décembre du bulletin épidémiologique Santé animale-alimentation.

Certes, les non-conformités sur les fruits et légumes, prélevés à la récolte, demeurent à un niveau élevé, à 8,8% des 769 échantillons analysés par la Direction générale de l’alimentation (DGAL). Mais c’est déjà bien mieux que les 11,8% de 2012.

Parmi les 66 échantillons non conformes de 2012, «4 (1 fruit, 3 légumes) contenaient des substances actives autorisées, en quantité supérieure à la limite maximale de résidus [LMR], 13 (2 fruits, 11 légumes) contenaient des substances actives non autorisées, en quantité supérieure à la LMR, 49 échantillons contenaient des substances actives non autorisées, en quantité inférieure à la LMR». Au final, ce sont donc 2,6% des échantillons qui s’avéraient au-dessus de la LMR.

De mauvaises pratiques agricoles

Pour la DGAL, «ces non-conformités sont liées à de mauvaises pratiques agricoles: non-respect des délais avant récolte, utilisation de produits non autorisés sur la culture concernée, dérive de produits d’une culture sur une culture voisine, rinçage insuffisant du pulvérisateur avant application d’un produit sur une autre culture, etc. Quelques non-conformités sont liées à la rémanence dans le sol de certains produits appliqués sur la culture précédente».

En 2014, 797 prélèvements sont prévus, soit autant qu’en 2013, où 96,5% de l’objectif a été atteint. A cela s’ajoute un autre plan axé sur les pommes, les salades et les céréales, avec 801 prélèvements programmés. Soit un total d’environ 1.600 échantillons testés, ce qui devrait «permettre de renforcer le plan d’actions préventives des contaminations des produits végétaux», espère la DGAL.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus