Pesticides: 30 substances retirées avant le 1er février

Le 31 janvier 2008 par Agnès Ginestet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le ministre chargé de l'agriculture, Michel Barnier, a annoncé le 29 janvier cette première mesure prise dans le cadre du plan Ecophyto 2018: les autorisations de mise sur le marché (AMM) de plus de 1.500 préparations commerciales de produits phytosanitaires contenant 30 substances considérées comme dangereuses seront retirées avant le 1er février. «Cette décision a été prise conformément aux engagements du Grenelle de l'environnement, après consultation des organisations agricoles, des instituts techniques, des industriels, et des experts de la protection des végétaux», précise un communiqué du ministère, qui présente également la liste des substances concernées.

La distribution des préparations en stock sera interdite à partir du 30 avril et leur utilisation par les agriculteurs dès le 31 décembre. Sont exemptés trois types de préparation pour lesquels des solutions alternatives devraient être disponibles pour la campagne 2009.

Le plan Ecophyto 2018, qui devrait être exposé au président de la République d'ici la fin du premier semestre 2008, comprend deux mesures: la suppression progressive des 53 molécules les plus dangereuses, dont 30 d'ici fin 2008, et la réduction de 50% de l'usage des pesticides «dans la mesure du possible» d'ici 10 ans. Cette deuxième mesure fera l'objet d'un plan élaboré sous la présidence de Guy Paillotin, secrétaire perpétuel de l'Académie d'agriculture. Il s'agit entre autres de définir ce que «50% de réduction» signifie.




A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus