Pékin va (enfin) limiter les émissions de ses navires

Le 09 juin 2015 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les émissions de dioxyde de soufre et d'oxydes d'azote vont être limitées par Pékin
Les émissions de dioxyde de soufre et d'oxydes d'azote vont être limitées par Pékin

 

Le ministre chinois de l’environnement a annoncé, ce 9 juin, qu’il allait réglementer les émissions de soufre et de dioxyde d’azote des bateaux et des navires pour lutter contre la pollution atmosphérique.

Sous la pression de la population, le ministère a déclaré que «la pollution environnementale causée par les navires n’était plus à démontrer», alors que la Chine comptait 172.600 navires fin 2013.

Contrairement aux Etats-Unis et à l’Union européenne, ces émissions n’étaient pas limitées jusqu’à présent dans l’Empire du milieu.

En 2013, le secteur maritime chinois a pourtant émis 8,4% des émissions nationales de dioxyde de soufre et 11,3% des oxydes d’azote.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus