Pékin sévit à l’encontre des voitures les plus polluantes

Le 22 septembre 2009 par Sonia Pignet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Depuis le début du mois de septembre, les véhicules à essence qui émettent plus de 2,7 grammes de monoxyde de carbone (CO) par kilomètre sont interdites de circulation dans la capitale chinoise, indique une dépêche des Bulletins électroniques.

Cette mesure, appelée standard I et équivalent à la norme Euro I, a été prise par le ministère de la protection de l’environnement le 28 juillet dernier, et s’applique à partir du 5e périphérique. Dans cette même zone, les véhicules diesel doivent se conformer au standard III. A partir du 1er octobre, la mesure sera étendue au 6e périphérique, le plus loin de la ville.

En 2010, c’est le standard IV qui entrera en vigueur, à l’échelle nationale, concernant les véhicules rejetant plus d’1g/CO et 0,08g d’oxyde d’azote par kilomètre. Avec de telles restrictions, les normes pékinoises, semblables aux européennes, sont plus sévères que les normes fédérales américaines.

Aujourd’hui, 3,7 millions de véhicules circulent à Pékin.


A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus