Pêche au thon rouge: des règles plus strictes adoptées par le PE

Le 24 mai 2012 par Geneviève De Lacour
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
La pêche au thon rouge sera encore plus contrôlée
La pêche au thon rouge sera encore plus contrôlée

En 2011, les 48 Etats membres de la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (Cicta) ont fixé le total admissible des captures (TAC) de thon rouge au niveau international à 12.900 tonnes, contre 13.500 en 2010.

Mais les députés du Parlement européen (PE) souhaitaient aller plus loin en soutenant la mise en place de nouvelles règles internationales pour réduire la pêche illégale en Méditerranée et en Atlantique. L’Europe se sent particulièrement responsable, puisque 56% des prises de thon rouge dans le monde se font dans ses eaux.

Le PE a donc annoncé le 22 mai dernier le renforcement des mesures de sauvegarde des thonidés, en proposant de durcir les contrôles mais aussi en mettant en place de zones «sanctuaires», en particulier pour les lieux et les périodes de frai.

 «Les nouvelles règles doivent être rapidement mises en œuvre étant donné que la saison de la pêche au thon rouge vient juste d'ouvrir. Bien qu'il s'agisse d'un pas dans la bonne direction, je regrette que les règles soient loin d'être à la hauteur des avis scientifiques. Il s'agit d'une occasion manquée de sauver le thon rouge», a déclaré Raül Romeva i Rueda , député Verts espagnol en charge de la législation au Parlement.

Le nouveau plan de reconstitution de thon rouge renforcera donc les contrôles, notamment ceux liés aux transferts de thons des filets vers les cages. Un enregistrement vidéo devra être réalisé pour chaque opération de mise en cage. Si l'estimation de l'observateur régional et celle de l'opérateur de l'exploitation présentent une différence de plus de 10% en termes de poids moyen ou de nombre de thons, les poissons excédentaires devront être libérés.

Les Etats membres seront contraints de garantir que leurs observateurs nationaux couvrent l'ensemble des navires de capture à senne coulissante d'une longueur inférieure à 20 mètres actifs en 2012. Pour les senneurs à senne coulissante plus grands, un observateur régional de la Cicta sera engagé. Auparavant, seuls 20% des senneurs à senne coulissante étaient couverts.

Selon les nouvelles règles, les Etats membres de l’UE qui pêchent le thon rouge auront jusque début 2013 pour conformer leurs flottes de pêche aux quotas qui leur sont alloués. En 2010, ils avaient été contraints d'éliminer 25% seulement des écarts entre leurs capacités de pêche et leurs quotas.

En outre, la saison de pêche pour les senneurs à senne coulissante sera réduite de deux à un mois, allant ainsi du 15 mai au 15 juin.

Le nouveau plan de reconstitution ayant réduit le TAC de thon rouge au niveau international, le TAC alloué à l'UE a été réduit de 7.113,15 tonnes en 2010 à 5.756,41 tonnes, restriction qui est déjà entrée en vigueur en 2011.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus