PCB : les pêcheurs veulent porter plainte

Le 26 octobre 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM), les représentants locaux des pêcheurs maritimes et l'organisation professionnelle des pêcheurs fluviaux ont annoncé leur intention de déposer plainte contre X pour pollution des fleuves et des mers aux PCB, rapporte l’AFP le 25 octobre.

80 % de la pollution maritime côtière provient des pollutions terrestres via les rivières et les fleuves, constate le CNPMEM. En cause, les polychlorobiphényles, ou PCB (dans le JDLE).

Depuis février 2010, un arrêté interdit la pêche à la sardine en baie de Seine. Idem pour la commercialisation et la consommation de l'anguille et de l'alose dans l'estuaire de la Gironde, depuis le mois d'avril. D’autres cours d'eau sont également touchés par des interdictions de ce genre, comme l'Oise ou la Seine (Hauts-de-Seine).

Ces interdictions pénalisent les pêcheurs. C’est pourquoi le CNPMEM souhaite déposer dans les prochains jours une plainte « pour délit de pollution des eaux maritimes et fluviales » auprès du tribunal de grande instance de Paris. Une instruction sera ouverte au pôle Santé et environnement. Les demandeurs exigent que soient prises des mesures de protection des estuaires et littoraux.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus