PCB : le compte à rebours final est déclenché

Le 23 décembre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un communiqué, diffusé ce jeudi 23 décembre, le ministère de l’écologie rappelle que les détenteurs d’appareils électriques susceptibles d’être pollués aux polychlorobiphényles (PCB) disposent encore d’une semaine pour faire traiter leurs transformateurs ou condensateurs par des entreprises agréées.


Une obligation fixée par le plan national de décontamination et d’élimination des appareils contenant des PCB, approuvé par l’Etat en 2003


Or, « selon les informations en la possession du ministère, environ 600 détenteurs d’appareils pollués aux PCB n’auraient pas encore pris les mesures nécessaires pour respecter l’échéance du 31 décembre 2010 », indique le communiqué.


« Les 200 premières visites d’inspection menées en cette fin d’année ont mis en évidence des infractions dans 43 cas, dont certains manquements graves à la sécurité : l’inspection des installations classées a donc systématiquement proposé aux préfets les sanctions et les prescriptions d’urgence nécessaires. »


Contacté par le Journal de l’Environnement, ERDF, l’un des plus gros propriétaires d’appareils concernés, assure avoir testé tout son parc et éliminé les transformateurs et condensateurs contenant plus de 500 parties pour million (ppm) de ce polluant organique persistant.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus