PCB et dioxines: surveillance accrue de plusieurs aliments

Le 11 décembre 2013 par Romain Loury
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Surveillons les oeufs.
Surveillons les oeufs.
DR

La surveillance des PCB et des dioxines dans les aliments doit plus particulièrement concerner les œufs de poules élevées en plein air et les œufs biologiques, propose la Commission dans une recommandation publiée le 4 décembre au Journal officiel de l’Union européenne (JOUE).

Outre ces œufs de poule, la liste des denrées critiques comporte le foie de mouton et d’agneau, le crabe chinois (chair musculaire, chair brune), les herbes aromatiques séchées (aliments pour animaux et denrées alimentaires), ainsi que les argiles vendues en tant que complément alimentaire. Autant d’aliments les plus à risque de présenter un taux élevé de dioxines et de PCB.

Ces contrôles accrus devront s’ajouter à la surveillance déjà en cours dans les divers Etats membres de l’UE, menée «de manière aléatoire et en fonction de leur production, de leur utilisation et de leur consommation», rappelle la Commission.

Un seuil d’intervention pour les argiles

Au-delà de cette liste d’aliments à contrôler de manière plus attentive, le texte reste identique à la recommandation 2011/516/UE, dès lors remplacée par cette nouvelle version. Y figurent, pour chaque type d’aliment, les seuils d’intervention au-dessus desquels les autorités sont tenues de chercher la source de contamination par les PCB ou les dioxines.

Seul ajout, des seuils d’intervention pour les argiles utilisées en tant que complément alimentaire, de 0,50 picogramme/g (pg/g) [1] de poids à l’état frais pour les dioxines et furannes, de 0,35 pg/g pour les PCB de type dioxine. Des valeurs inférieures à celles fixées pour les autres aliments, à l’exception des fruits, légumes et céréales (0,30 pg/g et 0,10 pg/g).

[1] Un picogramme (pg) est un mille-milliardième de gramme.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus