PCB: Aprochim respecte les normes d’émission mais reste sous surveillance

Le 24 janvier 2014 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Des relevés à la sortie des cheminées sont maintenus chaque mois
Des relevés à la sortie des cheminées sont maintenus chaque mois

La préfecture de la Mayenne a annoncé, le 23 janvier, que l’usine Aprochim de Grez-en-Bouère respectait les normes d’émission fixées par l’arrêté préfectoral du 12 avril 2012.

Ce n’était toujours pas le cas en août dernier pour les PCBDL (1), alors que la contamination avait été découverte en janvier 2011.

«Les résultats des analyses ainsi que l’inspection des services de l’Etat au mois de décembre 2013 montrent que tous les rejets à la sortie de cheminée sont conformes», a affirmé la préfecture à l’issue de la réunion du Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques (Coderst).

En cas de non-conformité, l’usine Aprochim aurait dû verser 20.000 euros d’astreinte par jour, selon le jugement du tribunal de grande instance de Laval du 2 octobre 2013.

La surveillance de l’usine spécialisée dans le traitement des déchets contaminés aux PCB n’est pas pour autant levée. Des mesures à la sortie des cheminées seront encore réalisées chaque mois, précise la préfecture.

 

(1)Polychlorobiphényles Dioxin-like



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus