Pays de Galles: la taxe a eu raison des sacs plastique

Le 05 juillet 2012 par Stéphanie Senet
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
ajouter à mes dossiersRéagir à cet article
5 pence mais une efficacité maximale
5 pence mais une efficacité maximale

L’introduction, le 1er octobre dernier, d’une taxe de 5 pence sur les sacs à usage unique (en plastique et en papier) a montré son efficacité au Pays de Galles. Leur utilisation a en effet chuté jusqu’à 96% dans les supermarchés, rapporte un article du Guardian du 4 juillet. L’objectif est de réduire de 5% l’envoi de ces déchets dans des sites de stockage d’ici 2025.

Au sein de 13 détaillants –dont Marks & Spencer, McDonalds et Sainsburys-, la réduction a été la plus forte pour les achats de produits alimentaires (entre 70 et 96%), devant les articles de mode (entre 68% et 75%), selon l’association professionnelle British Retail Consortium.

Désormais, 82% des Gallois apportent leur propre sac au supermarché, contre seulement 61% avant l’introduction de la taxe, indique une enquête réalisée par le gouvernement auprès de 1.000 personnes.

Le Pays de Galles est le premier à avoir instauré une telle taxe au sein du Royaume-Uni. L’Irlande du Nord devrait suivre son exemple en 2013 et l’Ecosse commence à y réfléchir. Parmi ses voisins, l’Irlande avait déjà sauté le pas en 2002.

Une récente étude a par ailleurs montré que les foyers gallois recyclent près de la moitié de leurs déchets ménagers (48% sur la période 2011-2012), notamment grâce au déploiement d’une collecte séparée des déchets alimentaires. Ce qui le place en tête au sein du Royaume-Uni.



Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus