Pas (encore) d’exploitation pétrolière au Groenland

Le 29 octobre 2010 par Valéry Laramée de Tannenberg
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Le pire n’est pas sûr. Cairn Energy a annoncé, en milieu de semaine, avoir interrompu le 30 septembre son troisième forage d’exploration. La période d’exploration autorisée par les autorités groenlandaises touche en effet à sa fin.

Pour autant, la compagnie écossaise n’est pas certaine de revenir forer dans cette zone fragile. Deux de ces trois puits n’ont pas permis de trouver la moindre trace d’hydrocarbures. Et seules quelques traces ont été détectées dans le troisième.

Tout ça pour un investissement de 185 millions de dollars (133 millions d’euros). Le pétrolier va donc étudier toutes les données géophysiques collectées avant d’annoncer, dans le courant du premier trimestre 2011, s’il revient au Groenland ou non.

Greenpeace s’est réjouit de cette décision, contrairement au marché financier. A la bourse de Londres, les actions de Cairn Energy ont dévissé de plus de 7 % après la publication du communiqué de la compagnie.

 



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus