Pas de taxe carbone pour compenser la taxe professionnelle

Le 15 avril 2009 par Victor Roux-Goeken
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email
Les ministres de l’économie Christine Lagarde et de l’intérieure Michèle Alliot-Marie ont lancé vendredi 10 avril un atelier de travail sur la fiscalité locale dans lequel prendront part les élus représentant les collectivités locales. L’atelier vise à trouver des moyens de compenser la suppression partielle de la taxe professionnelle.

Le gouvernement a proposé de transférer aux collectivités certaines ressources fiscales actuellement perçues par l’Etat. Parmi celles-ci, la taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP). Mais la taxe carbone n’a pas été «évoquée», confie-t-on dans l’entourage de Christine Lagarde.

Annoncée par le chef de l’Etat début février, la suppression de la taxe professionnelle aurait dû être effective à partir de 2010. Pour sa part, le gouvernement a proposé deux dégrèvements successifs en 2010 et 2011.

Nicolas Sarkozy avait émis la piste de la taxe carbone comme moyen de compenser la suppression de la taxe professionnelle lors de son allocution télévisée ainsi que lors de son discours de clôture du Grenelle de l’environnement. Il avait alors envisagé «la création d’une taxe ‘climat-énergie’ en contrepartie d’un allégement de la taxation du travail».



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus