Pas de riz OGM au Brésil pour l'instant

Le 28 juin 2010 par Célia Fontaine
Imprimer Twitter Facebook Linkedin Google Plus Email

Dans un communiqué du 24 juin, Greenpeace annonce que la société Bayer ne commercialisera pas son riz transgénique LL62 au Brésil. La société demandait depuis 2002 à la Commission technique nationale de biosécurité brésilienne l’autorisation de commercialiser cet OGM. Mais elle vient de retirer sa demande, sans doute en raison du rejet massif des associations de producteurs brésiliens, qui s’opposent à ce riz résistant au glufosinate.

« Jusqu’à présent, le riz OGM n’est cultivé nulle part à des fins commerciales, et le manque d’études et d’investigation sur le sujet ne permet pas, aujourd’hui, de garantir l’innocuité de ce produit », précise l’association écologiste. Elle rappelle que lors de l’évaluation du riz LL62, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (AESA) avait soulevé, sans y répondre, un certain nombre de questions relatives à la sécurité alimentaire. « Des irrégularités au niveau moléculaire, les effets des résidus de glufosinate dans le riz génétiquement modifié, ainsi que des différences de composition entre ce riz transgénique et le riz conventionnel pourraient en effet présenter un risque sanitaire important », rappelle Greenpeace.

Cependant, il est probable que Bayer refasse une demande d’autorisation dans les mois à venir.



A suivre dans l'actualité :

Sites du groupe

Le blog de Red-on-line HSE Compliance HSE Vigilance HSE Monitor

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus